Une méthodologie agile et transverse

La construction de notre stratégie à 3 ans est un travail collectif organisé en plusieurs étapes et qui doit permettre d’associer l’ensemble des acteurs de l’organisme.

Une phase de diagnostic

En juin dernier, l’équipe de direction a piloté une quinzaine de groupes de travail, chacun d’entre eux portant sur une thématique particulière et correspondant aux grands enjeux qui vont structurer nos activités de demain. Dans une volonté de travail transverse et collaboratif, ces groupes étaient composés de profils multiples, agents de direction, managers et experts, afin de favoriser l’émergence d’idées. Au total, près de 100  collaborateurs de la Cramif ont participé à cette démarche innovante et prospective.

L’objectif de ces groupes était d’abord d’établir un diagnostic des forces et axes de progrès de la Cramif ainsi que des opportunités, ou menaces éventuelles liées à notre environnement. A partir de ce diagnostic, chaque groupe avait à proposer des orientations à moyen terme avec en arrière-plan, la volonté de « sortir du cadre ».

Au cœur de cet « incubateur », une méthodologie de travail agile, avec un maximum de trois réunions en un mois, au format court, avec des travaux d’intersession, a permis d’avancer rapidement dans la concrétisation des projets à construire ensemble.

Il est ressorti de ces groupes une vision partagée des grands enjeux de la Cramif durant les 3 prochaines années avec notamment, le besoin d’opérer la transformation digitale de l’organisme, de travailler de manière transverse et collaborative afin d’impulser de l’innovation dans la réalisation de nos futurs projets.  En effet, les livrables des travaux de chaque groupe, de par leurs contenus, se sont retrouvés liés les uns aux autres, nous incitant de facto à la co-construction, au partage de l’information et à la transversalité afin d’optimiser le pilotage de nos actions.

Les 15 thématiques abordées

  • La relation clients
  • La production et la qualité des prestations
  • La politique d’action sanitaire et sociale
  • Les missions du Service social
  • L’École de Service Social
  • La gestion des risques professionnels
  • Le pilotage de l’activité
  • La contribution des fonctions supports demain
  • La transformation digitale de la Cramif
  • L’innovation
  • L’image de marque de la Cramif / La marque employeur
  • Les partenariats externes et la stratégie institutionnelle de la Cramif
  • Les implantations de la Cramif
  • Développer, attirer et fidéliser les compétences
  • Les démarches RSO / QVT / « Travailler autrement »

Une réflexion sur l’appropriation

Le 21 septembre, un séminaire des cadres stratégiques a travaillé en ateliers, à partir d’une synthèse des groupes de travail de juin, sur la manière de favoriser l’appropriation et la mobilisation autour de la stratégie à 3 ans.

Les restitutions des ateliers ont insisté sur la nécessité d’associer largement l’ensemble des acteurs de l’organisme et de mobiliser différents leviers : la bonne appropriation du contexte COG/CPG, la communication, les leviers humains, les leviers organisationnels.

Afin de décliner de façon opérationnelle la stratégie, il a été proposé que chaque service puisse établir son propre diagnostic, à l’image de celui réalisé cet été par les groupes de travail. Ce diagnostic pourra être l’occasion de faire émerger des idées du terrain que l’encadrement pourra capitaliser et proposer de transformer en projet afin de créer une « boucle vertueuse ».

Mobiliser tous les acteurs de l’organisme

Dans les semaines qui viennent, l’élaboration de notre stratégie va s’élargir et permettre à chacun de s’exprimer sur le sujet.

Le 11 décembre dernier, un séminaire des administrateurs a permis d’échanger sur l’ensemble des activités de l’organisme sous la forme d’un bilan de la mandature en cours et des perspectives pour la prochaine. D’autres initiatives seront prises en direction du Conseil d’administration après l’installation du nouveau CA le 18 janvier.

Au cours du 1er trimestre, une série d’événements permettra à chacun d’échanger avec le Directeur général et la direction, sous la forme de tchats thématiques et de « petits déjeuners » sur les perspectives pour les activités de l’organisme.

En direction de l’encadrement, un séminaire se tiendra le 27 mars prochain qui permettra de faire un point d’étape sur la démarche et le contenu des nouvelles COG.

Les Instances Représentatives du Personnel, déjà informées en septembre sur la démarche en cours, seront également consultées dans le cadre de leurs prérogatives.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s